Biosoma

 

AirSain Logo

 

Accueil | Qui sommes-nous ? | Contacts | Liens

Google Translation

La géobiologie énergétique (page 3/3)

Les réseaux telluriques

HARTMANN : ou 1er réseau global - nickel

PALM : ou 2ème réseau global - cuivre

PEYRE (solaire) : ou 3 ème réseau global - or

CURRY : ou 1er réseau diagonal - fer

WISSMAN : ou 2eme réseau diagonal - aluminium

Ces informations sont théoriques car sur le terrain, les configurations sont souvent tout autre (curry avec trame du H, curry orienté comme H), il en est de même pour les épaisseurs des murs (1m pour le C).

Ces « murs invisibles » sortent de terre et semblent monter jusqu’à 40 km, système de guidage des oiseaux migrateurs.

Ces murs infra soniques sont sensibles :

Lorsque le réseau est très serré, c’est souvent le signe d’un sous sol hétérogène (remblai ou zone d’alluvions changeants).

Les réseaux sont formés d’une alternance de bandes négatives et positives.

Ces lignes se croisent en créant 4 types de noeuds :

D’autres réseaux encore plus subtils ou avec une maille très grande (400 km).

Autres réseaux :

Sélénium, Uranium, Magnésium, Cobalt, Palladium, Sidérite , Lay line.

Bénéfiques à la santé : cuivre, argent, or.

Les + rares : double argent et plus rares double or (Chartres et Lhassa).

Or simple : Egypte, Mexique, Pérou, Chine, Russie.

Ceci est l’ELECTROMAGNETISME NATUREL qui existe depuis l’origine des temps.

 

Retour vers page "Les ondes nocives et bénéfiques" 2/3