Biosoma

 

AirSain Logo

 

Accueil | Qui sommes-nous ? | Contacts | Liens

Google Translation

La géobiologie énergétique (page 2/3)

Les ondes nocives et bénéfiques

Comment le corps humain exprime les différences énergétiques ?

La surface de la terre est parcourue par de nombreuses trames (grillage) avec des mailles carrées, c'est aux points de croisement que se trouvent en général les zones d'énergies déstructurantes pour les règnes vivants.

Témoins naturels des lieux négatifs :

De tout temps, les anciens avaient une connaissance pour détecter les zones naturellement perturbées géologiquement.

Les perturbations naturelles les plus courantes :

Les rayonnements ionisant sont provoqués par le sous sol avec roches de gneiss, schistes alumineux, roches phosphatées, granit. Si ces valeurs sont élevées, il est important de vérifier si nous ne sommes pas en présence de radon 222 (gaz radioactif) ou rayonnement alpha, bêta, gamma.

Nous pouvons aussi souvent mesurer ce genre de rayonnement au dessus de failles ou de cours d'eau souterrain.
Les rayonnements ionisants sont des rayonnements électromagnétiques à très haute fréquence 3 1018 hertz et de plus capables de provoquer l'extraction d'électron de la matière ::::: ion + (arrache les électrons à la matière, rayons x, gamma).

Les micros ondes naturelles pourront aussi être éventuellement mesurées au dessus de ces zones, ainsi que des différences de potentiel électrique.

Qu'est ce qu'une zone perturbée :

C'est une zone ou le vivant perd son énergie env. 3000Bovis, normal 6 à 8000 Bovis.
La nuit lorsque le corps allongé présente une surface plus grande en contact avec les vibrations telluriques et que le cerveau ne contrôle plus tout, les basses vibrations vont venir vous décharger de votre énergie (le – d'énergie va décharger le + d'énergie), d'où mauvaise nuit et fatigue au réveil alors que le contraire devrait se produire.

C'est le GEOSTRESS

Remarque : certains humains se comportent (à leur insu) de la même manière et
vont vous vider de votre énergie en leur présence (Vampirisme énergétique).

Nous sommes tous capables de détecter ces anomalies en laissant ou redécouvrant notre sensibilité naturelle et subtile.

Il faut noter que les personnes de type « cerveau gauche hypertonique » peuvent opérer un shunt involontaire qui fera en sorte de ne rien ressentir, et donc de conserver par exemple l'équilibre d'une baguette de sourcier en passant sur une zone perturbée, ceci malgré eux.

C'est une situation très répandue actuellement : la logique = cerveau gauche.

Les femmes sont en général plus sensibles, elles utilisent plus le cerveau droit.

Il est assez facile de redécouvrir et "d'ouvrir "sa sensibilité.

Toute la technologie actuelle ne concoure pas à ceci bien au contraire.

Retour vers page "Généralités" 1/3 - Vers page "Les réseaux telluriques" 3/3