Biosoma

 

AirSain Logo

 

Accueil | Qui sommes-nous ? | Contacts | Liens

Google Translation

La géobiologie énergétique (page1/3)

Le Lieu : La Géobiologie

GEO=la terre BIO = la vie LOGIE = la connaissance

Définition :

C’est l’étude des effets conjugués des fréquences des ondes cosmiques et du rayonnement tellurique, sur la santé des êtres vivants (humain, animal, végétal).

La santé du vivant, notre équilibre est fonction des rayonnements Telluriques et Cosmiques reçus. Trop de tellurique ou trop de cosmiques peut nuire. L’absence de l’un ou l’autre des rayonnements va induire des perturbations sur le vivant (homme, animal, végetal).

Les animaux et les humains ont de minuscules cristaux de magnétite, oxyde de fer naturel (fe3 O4) dans les tissus à plusieurs endroits dans le corps :

Les glandes surrénales et pituitaires forment un système de perception tridimensionnel ; le cerveau élabore cette stimulation par afflux sanguin au niveau des doigts, augmentant ainsi les possibilités de capter.

Dans tout organisme vivant, existe des champs électriques et des courants endogènes qui jouent un rôle dans les mécanismes complexes de contrôles physiologiques telle l’activité neuromusculaire, les sécrétions glandulaires, les fonctions des membranes cellulaires, le développement, la croissance, la réparation des tissus. (Prof Gondolfo Italie)

Nos cellules correspondent en permanence entre elles au moyen d’ondes électriques réglées sur des fréquences précises !

Tout dans l’univers, n’est que Vibrations et Résonances.

L’homme n’est qu’un petit émetteur récepteur vibratoire perdu au milieu d’un immense océan de vibrations qui le traversent et le conditionnent.

Nos corps biologiques peuvent être décrits comme une interface manifestant l’équilibre dynamique et délicat entre la matière densifiée et l’information énergie.

La matière est structurée, lourde, formelle et réceptive.

L’énergie, active, est l’aiguillon, la force liée à la source des champs de conscience.

Hypothèse ondulatoire :

Tout corps animal, végétal, minéral, dégage des radiations.

L’univers, le monde entier, en est imprégné et tout corps ou objet qui entre en contact les uns avec les autres s’en imprègnent mutuellement.

La vie est une recherche permanente d’équilibre entre le + et le –.

L’esprit semble en mesure de surmonter les barrières spatiales d’où la radiesthésie sur carte (C’est aussi la supra lumière avec l’énergie tachyon).

C’est par ce biais que nous captons les émissions des réseaux telluriques, et aussi toutes les sources de pollutions, déstructurantes pour le vivant.

 

Vers page "Les ondes nocives et bénéfiques" 2/3