Biosoma

 

AirSain Logo

 

Accueil | Qui sommes-nous ? | Contacts | Liens

Google Translation

Les Eaux Minérales (page 1/4)

Quand le mieux est l'ennemi du bien

Article de Maurice Engalenc Ingénieur hydrologue

En faveur depuis la Haute Antiquité pour ses vertus diverses l'eau minérale est aujourd'hui un produit de consommation de masse. Jouissons de ces vertus, mais sachons choisir les eaux que nous pouvons boire sans restriction.

Qu'est-ce qu'une eau minérale ?

Toutes les eaux sont minérales, seule l'eau distillée est pure.

Une eau est dite "minérale naturelle", si elle est d'origine souterraine naturellement pure (sans polluant), sans avoir subi de traitement, si sa composition physico-chimique est constante ainsi que l'ensemble des critères de qualité telle la température, l'aspect visuel, le goût, le débit, si ses qualités thérapeutiques ont été reconnues par l'Académie Nationale de Médecine et si l'administration au public en a été autorisée par le Ministère chargé de la Santé.
Ce n'est pas la teneur totale en sels minéraux, ni la température qui confère à une eau le titre "d'Eau Minérale". Par exemple l'eau de Volvic n'a que 102 mg/l de sels minéraux alors que l'eau du robinet peut en contenir jusqu'à 1 500 mg/l. Une eau minérale peut être exploitée en usage externe ou interne dans un établissement thermal, ou seulement mise en bouteille.

Quelles différences y a t-il entre une eau minérale, l'eau du robinet et une eau de source ?

L'eau dite du "robinet" est celle délivrée dans les agglomérations par un réseau de distribution. Cette eau a des origines diverses et subit généralement un traitement qui assure sa potabilité, mais qui peut donner un goût ou une odeur qui altèrent son appétence. L'eau du robinet a la réputation populaire de ne pas être naturelle, ni pure.
Pourtant, elle répond à des normes physico-chimiques et bactériologiques strictement indiquées par des directives européennes (cf. références officielles en bas de page 4).
L'eau de source a une origine souterraine ; elle est naturellement pure, ne subit aucun traitement, mais doit se conformer aux mêmes normes de potabilité que pour l'eau du robinet. Elle peut provenir de sources différentes et de régions éloignées.
Les eaux minérales n'obéissent pas aux normes de potabilité appliquées aux eaux de sources et du robinet. Dans la législation, il n'existe pas de taux maximum de minéralisation. Une eau se caractérise par ses vertus médicinales, "ses caractéristiques sont de nature à lui apporter des propriétés favorables à la santé ".

Quelle est l'origine des eaux minérales ?

La quasi-totalité des eaux minérales a une origine météorique* : l'eau de pluie s'infiltre dans le sol, emprunte des fissures et s' enfonce profondément sous terre. Elle chemine très lentement et revient vers la surface pour émerger. Avant d'émerger, l'eau d'Evian est restée sous terre 14 ans, 50 ans pour l'eau de Contrexéville et 1 400 à 5 000 ans pour les eaux des Pyrénées (Cauterets Luchon).
Au cours de ce long périple souterrain, l'eau dissout les terrains traversés et se charge en minéraux.
Il a fallu jusqu' à 5 000 ans, pour que la nature élabore une eau minérale.

 

Vers page "Eaux minérales" 2/4